Top
Ibanez AF55

Ibanez Artcore AF55

Oups…I did it again

Je viens d’acquérir une Ibanez Artcore AF55, une petite demi-caisse sympa, à un prix vraiment très attractif.

La guitare coûte dans les 300 euros mais j’ai pu l’avoir à 150 euros.

La surprise

Initialement je n’avais pas prévu cet achat mais je reconnais que l’étonnante qualité de la guitare et son prix très bas m’ont fait craquer. En plus de ça, il me fallait une petite guitare de voyage avec laquelle je puisse me déplacer sans trop de scrupules et qui tienne quand même la route au niveau de la jouabilité et du son.

Bon ok, je cherche des excuses…j’avais envie d’une nouvelle guitare je l’admets 😉

Et la forme ?

Niveau lutherie, il faut dire que l’AF55 est propre, et que la fabrication asiatique est tout à fait cohérente.

On a un manche en acajou de 22 frettes et un corps en érable. Le look de la guitare est sobre et les finitions abouties.

Le manche est un peu épais (on démarre à 21mm à la première frette et on est déjà à 24mm à la neuvième), mais personnellement ça ne me dérange pas.

Je ne suis pourtant pas amatrice des manches trop gros, j’ai une culture plutôt stratoïde (J’ai joué de nombreuses Musicman comme la Luke, l’Axis, La JP6 et je joue actuellement beaucoup ma Lâg Jet ainsi que ma Lâg Arkane) mais je reconnais que le manche de l’AF55 est agréable, de plus le vernis satiné permet un déplacement rapide sur le manche, à l’inverse de certains vernis brillants qui collent un peu plus aux doigts.

D’ailleurs, j’ai essayé en même temps que l’AF55 une Ibanez AS103 qui était bien moins agréable alors que pourtant elles sont supposées avoir des manches identiques. La jouabilité était vraiment inférieure et le son beaucoup moins convaincant.

Ibanez AF55

Et le son ?

Côté son, j’aime bien le micro manche de l’AF55, un Ibanez Infinity.

C’est loin d’être le meilleur micro fabriqué par la marque, on n’est pas sur du Super 58, mais le son délivré est propre et chaud et avec un bon ampli derrière on peut avoir un joli son Jazz.

Bien sûr on ne va pas se mentir, elle ne sonne pas comme le modèle signature de George Benson mais c’est une bonne guitare pour son prix.

Je ne me suis pas trop attardée sur le micro aigu car j’ai vraiment acheté cette guitare pour son côté Jazz et parce que je n’avais pas eu de demi–caisse depuis longtemps et ça me manquait.

Cependant je peux quand même vous dire qu’il est correct mais que ce n’est pas à mon sens le point fort de cette guitare. Le micro aigu (un Ibanez Infinty bridge) est propre mais il manque un peu de personnalité.

Pour conclure

Ce premier bilan reste très positif pour moi et l’Ibanez AF55 est vraiment une guitare que je suis contente de posséder, en attendant de la troquer pour une de ses grandes sœurs…

Je ferai une vidéo test bientôt pour compléter cet article et vous faire entendre la belle en action.

Vianney
0 commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.